Err

Votre panier : 0,00 EUR
Bienvenue sur le site des éditions Clovis, votre librairie catholique.
Recevez notre lettre d'informations.

Librairie Catholique en ligne – Livres Religieux
Rechercher Votre Panier   Continuer les achats

Le journal de la peste

(Code: 33099)
21,01 EUR
En Stock
Ajouter au Panier
Le journal de la pesteMichael D. O’Brien

Nathaniel Delaney reprend le journal The Echo fondé par sa grand-mère Anne. Alors que des événements majeurs bouleversent le Nord de l’Amérique, Delaney voit son pays verser silencieusement de la démocratie dans le totalitarisme. Il est l’une des dernières voix des médias à tenter de dire l’entière vérité sur ce qui se passe.

Cherchant à protéger ses enfants et sauver ce qui reste de sa vie, il fait un choix qui va transformer l’avenir de chacun des membres de sa famille et de bien d’autres gens. Tout au long de l’histoire il tient un journal d’observation, rapportant l’escalade des événements et analysant les motifs de ses opposants politiques, avec une effrayante transparence. Tandis que son monde s’écroule, il est forcé de sonder en profondeur le sens de ses propres positions et compromis, de ses succès et de ses échecs.

Le journal de la peste raconte comme une chronique la lutte d’un homme profondément moderne éprouvé dans ses dernières ressources spirituelles et psychologiques, d’un homme qui, en se perdant, se trouve lui-même.

Ce livre est destiné à un public averti. A partir de 16 ans

Michael D. O’Brien, peintre et écrivain canadien, est l’auteur de nombreux romans dont Père Elijah, La librairie Sophia, Une île au coeur du monde, Theophilos, L’odyssée du père, Père Elijah à Jérusalem, Le fou de New-York, Etrangers et de passage. Il est également l'auteur de L'Eclipe de soleil et La mémoire du futur, qui font suite au Journal de la peste) tous publiés en français chez Salvator. Sa biographie, écrite par Clemens Cavallin, est parue également chez Salvator en 2017.

Note des Editions Clovis: Le personnage principal, père de famille politiquement incorrect bien que non croyant, est confronté un jour au programme d'éducation sexuelle imposé à ses enfants.
Ce passage et quelques autres en interdisent la lecture avant 16 ans, mais n'ôtent pas l'intérêt du livre, qui averti sur ce que pourrait devenir demain, et encourage ne pas se laisser "dévorer" intellectuellement et spirituellement par la propagande: la grâce de Dieu passe toujours, attendant son heure patiemment.

15 x 22 cm - 288 pages