Err

Votre panier : 0,00 EUR
Bienvenue sur le site des éditions Clovis, votre librairie catholique.
Librairie Catholique en ligne – Livres Religieux
Rechercher Votre Panier   Continuer les achats

Statue de sainte Thérèse - polychrome

(Code: 34296)
26,00 EUR
En Stock
Ajouter au Panier
Statue de sainte Thérèse - polychromeStatue de sainte Thérèse
Résine imitation bois
Peinte à la main

Hauteur : 15 cm

Née en 1873, Thérèse Martin entre au carmel de Lisieux à 15 ans et prend le nom de Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte-Face. Elle mènera jusqu'à sa mort (24 ans) la vie d'humble carmélite; mais les merveilles de son âme, et sa spiritualité simple et exigeante, toute tournée vers Dieu par la "petite voie" de la sainteté seront découvertes dans le manuscrit qui raconte sa vie : "Histoire d'une âme", et dans ses poèmes.

Elle avait un grand désir d'aider les missionnaires, et a décidé d'offrir pour eux chaque pas qu'elle faisait dans sa cellule. Le pape Pie XI l'a déclarée patronne des missions en 1927, elle qui n'a voyagé qu'une seule fois de sa vie, pour aller à Rome : ce n'est pas tant les actes accomplis que l'amour qu'on y met qui compte.
A sa mort, elle a dit qu'elle ferait pleuvoir une pluie de roses : elles représentent toutes les grâces à demander par son intermédiaire.

Un des soixante poèmes de sainte Thérèse :
1. O Dieu caché sous les traits de l'enfance
Je vois en toi le monarque des Cieux
Je reconnais ta grandeur, ta puissance
Au doux éclat qui brille dans tes yeux.
Si tu voulais, mille légions d'anges
A ton appel viendraient former ta cour.
D'étoiles d'or semant tes humbles langes
Ils chanteraient ton ineffable amour.

2.
O Roi du Ciel, tu viens sur cette terre
Voulant sauver le genre humain ton frère.
Pour ton amour, oh ! je voudrais souffrir !
Puisque pour moi tu veux un jour mourir
De tes douleurs je t'offre le symbole.
Voyant briller ta sanglante auréole
Ah ! je voudrais te gagner tous les cœurs
Divin Jésus, pour essuyer tes pleurs.
(écrit pour l'Epiphanie 1896 ou 1897)